Visiteur non identifié. Spherick
« Celui qui ferme la porte aux erreurs la ferme aussi aux vérités »Rabindranath Tagore
Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sep
Oct
Nov
Déc
Accueil > Blog Eric > Hobbies > Lire, voir, entendre > Le roi et le clown

Public  Le roi et le clown

Je continue ma série "gay movies"

mercredi 25 juin 2008, lu 701 fois

Bon, alors d’abord dans la catégorie "on planque l’homosexualité", j’ai attribué la palme d’or à premiere.fr- pour leur résumé du film :

"En Corée au XIVème siècle, deux comédiens s’installent à Séoul à la recherche de gloire. Mais il sont arrêtés pour avoir ri du roi. Ils font un pari fou : faire rire le roi en échange de leur liberté. Un pari gagné qui leur vaut la confiance du tyran. Le rôle de l’artiste à travers un drame d’amour en costumes."

Oki, tout est vrai.

Mais bon, la trame centrale du film, c’est quand même la relation AMOUREUSE entre ces deux comédiens, et la façon dont le roi s’entiche de l’un d’eux et sort de son rôle pré-programmé pour se donner le droit de vivre...

Bon, c’est un roi et il a jamais imaginé que ses désirs pouvaient faire autre chose que régenter l’univers et les hommes... Et quand le roi est frustré, le roi tue : les concubines de son père, ses ministres, bref, tous ceux qui le contrarient !

C’est un film lent. Près de 2 heures. Mais j’ai vraiment beaucoup aimé. A ma grande surprise d’allergique aux films asiatiques si lents et si torturés, si implicites et sombres.

A ma grande surprise, là, j’ai adhéré.

Vous pouvez noter cet article, lu 701 fois
0 vote


Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.