Visiteur non identifié. Spherick
« Un jour, le peuple délirant, las d’être tondu sans vergogne, prit un couteau entre les dents et dit : “Faisons notre besogne!” » Octave Charpentier, Tous les voleurs à la lanterne, La Proue n°1, mai-juin 1929
Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sep
Oct
Nov
Déc
Accueil > Blog Eric > Psychomagie > La douance > Forum > En manque de famille

Public  En manque de famille

un sujet proposé par Vanessa

samedi 14 février 2009, lu 615 fois

Pourquoi parler de ce sujet sur ce forum ? Parce que je m’y sens bien, pas de critique, pas de jugement...mais de l’écoute, de l’amour et de l’empathie.

Je suis en manque de famille...et pas de celle que j’ai eu en grandissant...

En ce qui me concerne, la surdouance vient sûrement de là. J’avais plutôt l’impression d’être parent de mes parents. L’enfance volée...je commence à en faire le deuil, mais l’absence d’une mère et d’un père que l’on dénomme ainsi car ils se conduisent comme des parents...ça j’ai du mal. Mon mari va rendre visite à sa famille à l’étranger...et de mon côté je me sens sans famille à quelques kilomètres de mes soi-disant parents.

Les liens du cœur ont toujours été sacrées pour moi...chacun hérite de son histoire...comment considérer la famille comme sacrée quand elle a été votre ennemie principale ?

Et pourtant, la famille restera toujours un Eden pour moi, un rendez-vous manqué avec ce qu’il y a de plus merveilleux dans la vie...l’amour inconditionnel d’un père et d’une mère.
Comment me faire assez confiance pour construire ma famille ?
Est-ce que certains comprennent ce sentiment ou l’ont-ils ressenti avant de construire leur famille ?

Merci de m’avoir lue.

Vanessa.

Vous pouvez noter cet article, lu 615 fois
0 vote


6 Messages

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.