Visiteur non identifié. Spherick
« Mais ceux qui sont morts ne vivront point, et ceux qui vivent ne mourront point »Jésus dans l’évangile de St Thomas
Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sep
Oct
Nov
Déc
Accueil > Blog Eric > Psychomagie > La douance > L’adulte surdoué > comment reconnaitre un adulte surdoue

Public  comment reconnaitre un adulte surdoue

Encore une question Google

vendredi 15 octobre 2010, lu 6887 fois

J’avoue que je suis intéressé par la question...

Mais pour y répondre... C’est autre chose !!!!

Je m’y suis confronté régulièrement ces quelques dernières années...

J’ai récemment eu l’occasion de dire à deux de mes étudiants que je les croyais concernés. L’un d’eux a passé le test de Mensa et a été reçu.

Alors si je me questionne... Qu’est-ce qui m’a fait penser ça d’eux ?

Je crois...

- Une certaine souffrance de vivre, l’impression qu’ils se sentaient différents, qu’ils étaient différents
- Une évidente finesse de raisonnement, une rapidité à comprendre, une envie de comprendre qui est l’autre, ce qu’il a en lui, comment il appréhende le monde
- Des questions, des milliers de questions dans la tête, et surtout des questions sur "comment les choses devraient être", "comment on sait que les choses sont comme on dit qu’elles sont", "comment on doit faire dans telle ou telle situation"
- des gens passionnés de multiples sujets
- une volonté d’utiliser LE mot juste pour décrire quelque chose
- une enfance, voire une vie actuelle, relativement solitaire, avec un sentiment d’isolement plus ou moins important, mais aussi cette impression d’avoir déjà tellement à faire
- une immense volonté de ne pas blesser l’autre, une volonté tellement puissante qu’ils en arrivent à se mutiler émotionnellement ou psychologiquement
- la recherche de solution, une sorte de refus immodéré du renoncement, de la résignation... jusqu’au moment où trop de souffrance les avait arrêtés, et où ils subissaient le présent, dans un truc de "j’ai tellement cherché autre chose, c’est un délire"

Alors je sais pas si ça fait un surdoué, ou si ça fait un surdoué en souffrance, en errance et en manque de reconnaissance....

Je crois que ce doit très très différent pour quelqu’un qui a été accueilli, accepté, valorisé dès son jeune âge. Mais ce n’est pas le cas de ceux que j’ai rencontré...

Vous pouvez noter cet article, lu 6887 fois
3 votes


6 Messages

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.