Visiteur non identifié. Spherick
« C’est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu’on réalise qu’on ne peut pas régler tous les problèmes par la violence... »Proverbe chinois (?)
Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sep
Oct
Nov
Déc
Accueil > Blog Eric > Psychomagie > Les mythes de l’amour > Les femmes rendent-elle les hommes stupides

Public  Les femmes rendent-elle les hommes stupides

(comme s’ils avaient besoin d’elles )

lundi 26 décembre 2011, lu 246 fois

« En moyenne, les hommes ont, davantage que les femmes, la faculté de "sexualiser" les situations de la vie courante. "Bonjour voisine, que vous êtes belle en descendant votre poubelle..." Etc.

Selon les biologistes, cette capacité à surinterpréter les signaux envoyés par les personnes de l’autre sexe est un biais que l’évolution a imposé à l’espèce pour que les mâles ne ratent pas une occasion de s’accoupler.

Mais cet instinct de chasse de tous les instants a un coût - qui se traduit par de moins bons résultats aux tests - car l’homme "s’épuise" mentalement, consomme ses ressources cognitives (on n’ose dire "intellectuelles") en évaluant sans cesse sa partenaire pour déterminer sa valeur en tant que reproductrice, en contrôlant ses émotions, en se concentrant sur l’image qu’il désire offrir et en surveillant l’autre pour voir s’il lui fait bonne impression. »

(source : lemonde.fr)

Alors là, je comprends pourquoi je trouve que les hétéros ont un mal fou à se concentrer 10 secondes  !

Après, ça me fait marrer ce genre d’études. D’abord parce que sous une apparence scientifique c’est quand même fourre-tout. Les hommes ont une bite dans le cerveau, les femmes s’en foutent : ça vous paraît pas un peu caricatural et binaire, vous ?

Ceci étant, il me semble vrai que l’énergie passée à "chasser" détourne une proportion non nulle d’hommes d’autres fonctions cognitives (je vois bien mes étudiants en cours..........). Mais dire que l’interaction avec un homme ne détourne pas les filles de leurs propres activités me semble assez peu vrai. Parce que bon, si pas mal de garçons font les beaux devant ces dames, il y a aussi des filles bien focalisées sur le sujet. Mais sans doute pas tout à fait au même endroit. Si les hommes ont (souvent) des envie de drague "sexualisée", les filles auraient (souvent) des envies de drague "maritale"... Cette répartition des rôles, présentée comme assez naturelle, ne serait-elle pas au fond totalement culturelle ?

Il n’est pas précisé dans l’article quelle est l’origine ethnique ni l’orientation sexuelle des cobayes. J’aurais pourtant été assez intéressé par une formulation de la question comme : "Apprenons-nous aux hommes hétéros à devenir stupides devant une femme ?" plutôt que "Les femmes rendent-elles les hommes stupides ?".

Peut-être aurions-nous alors montré

1/ que ce n’est pas une FEMME qui rend l’homme "stupide" mais l’objet de son désir
2/ que les femmes consacrent aussi beaucoup d’énergie à l’objet de leur désir, mais pas de la même façon que les hommes
3/ que cette focalisation sur l’objet du désir dépend de la culture dans laquelle on a grandi, et donc de la pression sociale subie pour "être un homme, un vrai" ou "une vraie femme avec plein d’instinct maternel", et que libéré(e)s de ces "valeurs" culturelles, hommes et femmes pourraient retrouver un peu de sérénité

Ceci étant, faut que je vous laisse, ça doit faire au moins 10 mn que j’ai pas dragué quelqu’un

Vous pouvez noter cet article, lu 246 fois
0 vote


Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.