Visiteur non identifié. Spherick
« Il y a dans l’amour un échange injuste d’aveuglements, d’illusions, d’égoïsmes et d’asservissements »Moi...
Jan
Fév
Mar
Avr
Mai
Jui
Jui
Aou
Sep
Oct
Nov
Déc
Accueil > Blog Eric > Pratique > Lionne chenoise > Structure > A une jeune temoin de jehovah

Public  A une jeune temoin de jehovah

Qui a eu le toupet de m’écrire que son dieu apaisera mes "souffrances" dues à la mort de mon père

mercredi 13 septembre 2017, lu 74 fois

Bonjour,

J’ai bien reçu votre lettre suite au décès de mon père.

Je tenais à vous répondre car j’ai été extrêmement choqué de votre démarche.

Je ne crois pas à l’existence de dieu - création des humains trop faibles pour tenir debout sans béquille - et pour moi la bible n’est qu’un bouquin écrit il y a fort longtemps, totalement dépassé et inutile, et qui évidemment n’apporte aucune des "réponses" dont vous parlez : ce livre a été utilisé pour justifier tout et n’importe quoi (depuis l’esclavage jusqu’aux guerres "saintes" en passant par l’asservissement des femmes - dépourvues d’âmes -, des homosexuels - pervers -, l’anéantissement des populations du Moyen-Orient, d’Afrique ou Amérique du Sud - infidèles -, la chasse des Juifs ou des Protestants, l’inquisition et l’enrôlement sectaire ou intégriste - les témoins de jevovah ou les mormons).

Le message que vous mentionnez comme "encourageant" me semble particulièrement déprimant, mensonger et immoral : dieu n’existant pas, il n’a rien pu dire de tel, et même s’il existait, il faudrait qu’il soit un gros pervers pour oser laisser souffrir les gens tout en leur disant qu’il a tous les moyens d’éviter ces souffrances et que s’ils sont bien soumis et bien moutons il pourront avoir cette récompense à posteriori. S’il existait et si je croyais qu’il puisse tenir un tel discours, je ferais partie de ses opposants les plus acharnés.

Enfin, je suis aussi très dérangé par votre démarche. Qu’une secte comme les témoins de jevovah (et j’ai plusieurs membres de ma famille engagés dans ce groupe, malheureusement) se permette de profiter d’un moment où les gens sont supposés être fragiles pour tenter de s’imposer dans leur vie et tenter de les entraîner dans leur fonctionnement sous prétexte de charité et de bonté est tout aussi pervers que le dieu dont vous vous revendiquez.

Merci de me foutre la paix avec vos discours.

Vous pouvez noter cet article, lu 74 fois
0 vote


Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.